L’Esprit répond aux besoins

Des besoins différents entre aujourd'hui et le premier siècle

Nous avons vu1, mais le répétons afin de clarifier le propos, que lors de la pentecôte l’Église est établie et avec elle le nouveau temple de Dieu. C'est l'Esprit qui, à la suite de l'œuvre parfaite du Christ, bâtit sa maison pour habiter parmi les hommes. Ainsi l'Esprit a inauguré une nouvelle manière d'être présent parmi les hommes, puisqu'il se propose de venir demeurer en tout homme qui l'accepte (Jean 14,23-26) par le baptême (Actes 2,38).

L’Église des Actes avait des apôtres et des prophètes, et certains de ses dirigeants pouvaient accomplir des miracles (Actes 2,43 ; 5,12 ; 6,8 ; 15,12). Ils pouvaient imposer les mains sur certains disciples (Actes 6,6 ; 8,17-19 ; 28,8) qui à leur tour pouvaient faire des miracles par l'Esprit (Actes 6,8 - Étienne et Philippe). A Corinthe, les chrétiens avaient vu l'apôtre Paul faire des miracles, des signes et des prodiges, ce que Paul désigne d'ailleurs comme un signe distinctif de l'apôtre (2Corinthiens 12,12). Les Romains aussi ont entendu parler de ces miracles apostoliques (Romains 15,18-19). Certaines églises avaient certains membres2 qui parlaient de nouvelles langues3 (Marc 16,17 ; Actes 19,6 ; 1Corinthiens 12,10).

Tout cela nous ne l'observons plus aujourd'hui. Est-ce que l'Esprit aurait cessé d'agir ? Ou aurait-il fuit nos églises ? Les églises qui proclament voir des miracles de guérison s'opérer en leur sein seraient-elles plus spirituelles que les autres ? Plus généralement, la question à laquelle nous devons répondre est plutôt : l'Esprit-Saint agit-il aujourd'hui comme il agissait dans l’Église du premier siècle ?

Au premier siècle comme aujourd'hui, l'Esprit donne à l’Église ce dont elle a besoin pour vivre selon Lui, c'est-à-dire vivre spirituellement. C'est ainsi que l'Esprit agit toujours. Il donne en fonction des besoins (1Cortinthiens 12,7). Or les besoins de l'Eglise du premier siècle n'étaient pas les mêmes. Avant que les textes du Nouveau Testament soient édités et diffusés, les miracles permettaient d'attester la vérité du message de celui qui les produisait (Marc 16,20) – il ne s'agit pas de faire des miracles pour donner la foi (Jean 4,48), mais pour confirmer un message, qui lui peut donner la foi (Actes 14,3 ; Hébreux 2,4). Or ce message aujourd'hui nous l'avons à travers la bible.

Un Esprit toujours vivifiant

Est-ce à dire que l'Esprit-Saint n'a plus de raison d'agir puisqu'il nous a donné la Bible complète et en particulier le Nouveau Testament ? Ce que l'Esprit « est » il le donne. Il est comme une source d'eau vive (Jean 4) définitivement désaltérante, purifiante, vivifiante. L'Église vit toujours de la source de l'Esprit-Saint. Nous observerons cela en détail dans l'article suivant mais auparavant, il nous faut faire ce constat : on ne peut pas restaurer l’Église du premier siècle, et ceux qui pense revenir à l'idéal d'Actes 2,42-47 en imitant littéralement l’Église apostolique (notamment en pensant qu'il faut faire des miracles...) n'ont pas compris l'œuvre que veut accomplir l'Esprit. Ce qu'il faut trouver dans notre génération (et dans les suivantes) c'est le cœur d'Actes 2,42-47 non pas la forme.

Questions pour méditer :

- Quelle raison théologique nous permet de comprendre que nous n'observons plus les phénomènes extra-ordinaires de l'Eglise apostolique ?
- Pensez-vous être un chrétien de seconde zone (moins spirituel) si vous ne parlez pas en langue ?
- A votre avis, l'Esprit-Saint cherche-t-il à rendre son Église plus spectaculaire ? Ou plutôt à répondre à ses besoins ? Et si le spectaculaire est un besoin, n'est-il pas charnel ?
- Voyez-vous l'Esprit-Saint agir dans votre Église ? Comment (cf Actes 5,32)
- Que faut-il rechercher si on veut bâtir une église spirituelle ?


Notes

2- 1Corinthiens 12,10.30 montrent bien que ce n'était pas le cas de tout le monde dans l'Eglise de Corinthe.

3- Marc 16,17 ; Actes 2 ; 1Corinthiens 12,28 montrent bien qu'il s'agissait de parler des langues humaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.