Sacrifices de l’Ancien testament
et Sacrifice de Jésus

Question : Le sacrifice d’animaux dans l’Ancienne Alliance (sacrifice rituel par excellence) est décrit comme une ombre du sacrifice de Jésus (Hébreux 9,1 à 10,18). Ils pointaient vers le sacrifice de Jésus, mais ils ne possédaient aucune puissance en eux-mêmes pour nous sauver. Cette "identification" entre les sacrifices de l'Ancien Testament et celui de Jésus ne s'explique-t-elle pas mieux si ce dernier est un sacrifice rituel que s'il s'agit d'un sacrifice héroïque ?


Éléments de réponse : Un sacrifice héroïque, est quand même un sacrifice. Héroïque veut dire volontaire, par opposition au rituel où la victime n'est pas consentante. C'est donc déjà une différence de taille entre Ancien et Nouveau Testament, car il semble évident que recueillir le consentement de la bête servant au sacrifice est difficile ("lol" diraient les ados).

Selon ce que je comprends, les sacrifices rituels de l'Ancien Testament sont incapables de « porter à leur accomplissement ceux qui s'en approchent (…) au contraire, par ces sacrifices on rappelle année après année le souvenir des péchés » (Hébreux 10,1-3). Ainsi le rituel n'est que l'ombre de ce qui doit venir. Christ est entré dans un sanctuaire qui « n'est pas un sanctuaire fabriqué par des mains humaines, c'est à dire qui n'est pas de cette création » (Hébreux 9,11.24). On ne peut pas faire un rituel dans un sanctuaire inaccessible. De plus « il est entré une fois pour toute dans le sanctuaire » (Hébreux 9,12), or un sacrifice rituel est répétitif.

Tout ce développement sur la supériorité du sacrifice du Christ par rapport aux sacrifices du temple est encadré par le rappel de la prophétie de Jérémie 31,31-34 sur la nouvelle alliance (Hébreux 8,7-13 et 10,16-18) et insiste sur la différence qu'introduit la croix (Jésus identifie cette prophétie de Jérémie à la croix en Luc 22,20) dans la relation avec Dieu.

Le sang des animaux était donc une anticipation rituelle répétitive du sacrifice ultime, qui lui n'est pas rituel, parce que volontaire (héroïque), unique et définitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.