« LA » rencontre de Jérusalem, ou
« LES » rencontres de Jérusalem ?

La chronologie des évènements que Luc décrit et dont on retrouve des éléments dans les lettres de Paul est difficile, parce-qu'on a peu d'éléments pour raccrocher ces évènements à des dates précises. Il existe à peu près autant de chronologies que d'auteur ayant écrit sur ce sujet ! Gardons à l'esprit qu'à partir de ses sources, Luc (comme la plupart des évangélistes Matthieu, Marc et Jean), compose (Luc 1,1) et qu'il ne met pas forcément tous les évènements dans l'ordre chronologique. Cela n'est pas sa priorité ! Cela ne doit pas non plus être la priorité d'un exégète d'harmoniser l'ordre des évènements pauliniens et lucaniens (même si ça peut être utile de tenter l'exercice).

Dans sa lettre aux Galates, Paul mentionne la réunion de Jérusalem et en donne un compte rendu personnel (Galates 2,1-10). La comparaison de Galates 2 avec Actes 15 et 21 permet de supposer que la rencontre de Jérusalem eu lieu en 2 fois :
- la première fois pour parler de la circoncision ce qui correspond à Actes 15,6-13
- la deuxième fois pour parler des recommandations faites par Jacques et l'Eglise de Jérusalem. Mais Paul n'y était probablement pas présent ! Ce qui correspondrait à Actes 15,13-21.

Une chronologie cohérente pourrait être la suivante :
- 49 première réunion.

           → Actes 15,6-13 - Galates 2,1-10

- 52 Paul salue l'Eglise de Jérusalem puis va à Antioche où il se confronte avec Pierre.
           → Actes 18,22 - Galates 2,11-14

- 53 ou 54 deuxième rencontre de Jérusalem, sans Paul, avec décisions pour les gentils. Silas n'est plus avec Paul qui en est à son 3ème voyage missionnaire. Silas est envoyé avec Jude à Antioche (Actes 15,27-29)pour expliquer les décisions de Jérusalem.
          → Actes 15,13-21 et 21,25

- 55 Paul envoie une lettre aux Galates sans être au courant des recommandations de Jacques.

- 57/58 Paul envoie une lettre aux Romains (avec Romains 14,13-15,14).

- 58 Paul est à Jérusalem pour à la fois apporter une collecte (Romains 15,26) et montrer qu'il n'a jamais enseigné aux juifs d'abandonner la loi (Actes 21,21). A cette occasion, il apprend les recommandations de Jacques pour les gentils
          → Actes 21,25 (cf. Romains 15,31)

Les arguments pour une séparation des décisions de Jérusalem en 2 moments distincts sont nombreux :
- Galates 2,3 mentionne que Tite ne fut pas même contraint d'être circoncis, mais ne mentionne pas les décisions prises sous l'influence de Jacques. La première réunion fut axée en priorité sur la circoncision.
- Romains qui fut écrite en hiver 57/58 mentionne Paul qui va à Jérusalem avec une collecte (15,26), et aussi pour être délivré des réfractaire de Judée... (15,31). Ce qui donne encore un indice sur ce que Paul va faire à Jérusalem et sur ses relations tendues avec l'Église mère.
- En Actes 21 la décision de Jacques est présentée à Paul comme nouvelle.
- Cela est encore appuyé par la fin abrupte du deuxième voyage missionnaire en Actes 18 : v21 : Paul est à Ephèse et les Ephésiens lui demandent de rester plus longtemps ; v22 : Mais il descend à Jérusalem (bien que Luc ne mentionne pas Jérusalem explicitement mais ensuite il dit que Paul monta saluer l'Église, puis il descendit à Antioche) ; v23 : il repart et on le retrouve ... à Ephèse au v19,1

Luc ne donne pas de résumé entre Actes 16,5 et Actes 19,20 ; les deuxième et troisième voyages missionnaires n'en font qu'un, interrompu par un voyage à Antioche et en Judée.
- Les lettres envoyées de Judée vers la Syrie ne sont pas mentionnées par Paul dans ses lettres. Dans cette hypothèse, elles furent envoyées non pas en 49 mais entre 52 et 54.
- En Galates, Paul présente sa confrontation avec Pierre comme postérieure à la réunion de Jérusalem, ce qui semble bizarre si les recommandations de Jacques avaient été connues par Pierre et mises en pratique dans l'église d'Antioche.
- Les tenants de cette hypothèse historique pensent logiquement que les judaïsants ne se sont pas laissés faire aussi facilement. Il ne serait pas étonnant qu'après une première réunion, il en ait fallu une seconde.

Luc a composé (Luc 1,1) un récit simplifié des décisions de Jérusalem, qu'il a compilées en un seul événement.

N'oublions pas que le but est que son histoire soit comprise et retenue par ses lecteurs ou auditeurs. D'ailleurs il ne reparle plus de ce problème des judaïsants dans la suite des Actes. Il passe à autre chose, ce qui ne veut pas dire qu'en parallèle il ne s'est rien passé ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.