Le Père créateur et le but de la création

 Paul Tillich explique que la « doctrine de la création ne raconte pas un événement qui se serait produit "une fois, il y a longtemps". Elle décrit la relation fondamentale entre Dieu et le monde... »1. C'est là que réside l'intérêt pour nous de savoir que Dieu a créé le ciel et la terre. Dieu, nous l'avons vu en cherchant à comprendre sa Paternité, est un être intrinsèquement et éternellement relationnel. Ce n'est pas innocemment que les deux textes sur la création ont été mis ensemble par l'éditeur de la Genèse. D'un point de vue littéraire, le premier récit de la création (Genèse 1,1 à 2,4) a pour but de nous expliquer le Sabbat jour de célébration de l'alliance entre Dieu et son peuple. La création a pour but l'alliance, c'est-à-dire la relation. Le second récit se préoccupe de la relation entre l'homme et la femme (du mariage) car l'homme, à l'image de Dieu, est aussi un être relationnel.

La création n'est donc pas un simple coup de baguette magique de la part de Dieu. Dieu n'est pas un simple moteur (comme le disait Aristote) qui se contente de donner au monde l'existence et une impulsion pour le mettre en mouvement. Calvin l'exprimait ainsi : « faire un Dieu créateur temporel et de petite durée, qui eût seulement d’un coup accompli son ouvrage, ce serait une chose froide et maigre »2. Autrement dit, Dieu est bien plus que le simple créateur, car sa création a un sens, une signification, un but. Chercher Dieu c'est tenter de discerner ce sens, car il concerne aussi le sens de notre vie à nous, créatures qui vivons dans la création.

 

Questions pour méditer :

- Comment est-ce que je perçoit le Dieu Créateur ? Comme un Être froid et distant ou comme un Père relationnel ?

- Est-ce que je perçoit que la création a un sens ? Est-ce que je désire en savoir plus sur sa signification ?

 


Notes

1  Paul Tillich, , Théologie systématique. Deuxième partie : L’être et Dieu, Québec-Paris-Genève, Presses de l’Université Labal-Cerf-Labor et Fides, 2003 (écrit en 1951) p.131.

Calvin, Institution de la religion chrestienne livre I,xvi,1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.