Moi j'ai dit :  « vous êtes des dieux ».

Question

En Jean 10,34 Jésus dit : Vous êtes des dieux, que veut-il dire par là ?

Raphaël


Jean 10,30-39

        Moi et le Père, nous sommes un.
Les Juifs ramassèrent à nouveau des pierres pour le lapider.
Jésus leur dit :
        Je vous ai montré beaucoup de belles œuvres venant du Père.
        Pour laquelle de ces œuvres allez-vous me lapider ?
Les Juifs lui répondirent :
        Ce n'est pas pour une belle œuvre que nous allons te lapider,
        mais pour blasphème,
        parce que, toi qui es un homme, tu te fais Dieu !
Jésus leur répondit :
        N'est-il pas écrit dans votre loi :
                Moi, j'ai dit : Vous êtes des dieux !
        Ainsi elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée,
                — et l’Écriture ne peut être annulée —
        et vous, vous dites à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde : « Tu blasphèmes ! »
                parce que j'ai dit : « Je suis Fils de Dieu » !
        Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas.
        Mais si je les fais, quand même vous ne me croiriez pas, croyez les œuvres ;
        sachez et comprenez ainsi que le Père est en moi, comme moi dans le Père.
Ils cherchèrent encore à l'arrêter ; mais il leur échappa.


Éléments de réponse :

 Jésus cite le Psaume 82 :

1 Psaume.
   D'Asaph.
   Dieu se tient dans l'assemblée divine ; il juge au milieu des dieux.

2      Jusqu'à quand jugerez-vous avec injustice et favoriserez-vous les méchants ?
        Pause.
3      Faites droit au faible et à l'orphelin, rendez justice au pauvre et au déshérité,

4      faites échapper le faible et le pauvre, délivrez-les de la main des méchants.
5      Ils n'ont ni connaissance ni intelligence,

        ils marchent dans les ténèbres ;
        toutes les fondations de la terre vacillent.
6 J'avais dit :

        Vous êtes des dieux, vous êtes tous des fils du Très-Haut.
7 Cependant
        vous mourrez comme les humains,
        vous tomberez comme n'importe quel prince.
8 Lève-toi, ô Dieu, juge la terre !

   Car tu as toutes les nations pour patrimoine.

S'il prend ce psaume pour répondre à la question des juifs, c'est pour leur faire comprendre deux choses :
- D'abord qu'ils sont sensés faire les œuvres de Dieu car ceux qui connaissent la Parole de Dieu ont la possibilité de se comporter comme Dieu ; mais ils ne le font pas !
- Ensuite il veut leur signifier que contrairement à eux, lui il fait parfaitement les œuvres de Dieu (faire droit au faible et à l'orphelin, rendre justice au pauvre et au déshérité...).

Il a donc le droit de dire qu'il ne fait qu'un avec le père.

Le problème originel des humains c'est qu'ils veulent être divins (Genèse 3,5) mais ils ne comprennent ni ce que cela implique ni qu'ils n'en sont pas capables. Ils veulent dépendre seulement d'eux-mêmes. Ils veulent être autonomes (obéir à leur propre loi) vis à vis de Dieu. Ils ne veulent pas être aidés, ils veulent y arriver tout seul.

Dieu leur a donné une loi, mais ils ne veulent pas la mettre en pratique et ils en sont devenus incapables (cf Romains 7). Jésus sait le faire (grâce à se relation avec Dieu) mais les adversaires de Jésus ne veulent pas reconnaître qu'il y arrive.

Pourtant Dieu continue de vouloir que les hommes parviennent à la divinité (2Pierre 1,3-4) mais leur faiblesse fait qu'ils ne le peuvent pas par leurs propres forces. Ils doivent compter sur Jésus pour y arriver.

Mais ici, les juifs refusent la proposition de Jésus. Bien qu'ils connaissent la Parole de Dieu, ils tombent dans le même piège que les païens. Et ils ratent la cible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.